insomnie-qigong-sommeil

La pratique du Qi Gong pour mieux dormir

Vous êtes vous déjà réveillé en ayant la sensation d’avoir passé la nuit entière en boîte de nuit ? Cela peut arriver lorsque la nuit a été agité. Nous avons tous connu des réveils difficiles où nous avons l’impression d’avoir très mal dormi. La fatigue se fait alors sentir dans le corps et dans l’esprit. Nous passons alors une journée au ralentie, luttant pour garder l’esprit éveillé. Notre corps est alors lourd, et le moindre effort nous semble insurmontable. Lorsque la journée comporte des évènements importants que ce soit au niveau professionnel ou personnel il nous est quasiment impossible d’être en pleine possession de nos capacités et de nos ressources. Les troubles du sommeil, lorsqu’ils se prolongent, représentent une menace sur notre équilibre physique, émotionnel et mental.

Selon cet article de l’INSERM, entre 15 à 20% des français seraient touchés par l’insomnie, dont près de 50% par une forme sévère. Au cours des vingt dernières années la durée moyenne du sommeil des français a diminué drastiquement pourr arriver à un seuil insuffisant de 6h42. 

Les chinois accordent une place primordiale au sommeil. En médecine traditionnelle chinoise, le sommeil est une ressource permettant de nourrir l’énergie vitale afin de conserver la bonne santé. 

Nous allons voir ici comment le Qi Gong peut apporter un réponse naturelle aux problèmes de sommeil. 

Troubles du sommeil, de quoi s’agit-il? 

femme-endormie-lit-sommeil

Il existe un certain nombre de troubles de sommeil pouvant affecter la qualité ainsi que la quantité du sommeil. Il peut en résulter des effets négatifs sur nos niveaux d’énergie et notre santé mentale.

Voici les principaux troubles du sommeil que nous pouvons rencontrer: 

  • L’insomnie. Il s’agit d’une difficulté à trouver le sommeil facilement ou à dormir suffisamment. Il peut aussi s’agir d’une période où une personne ne parvient pas à dormir. L’insomnie est généralement le mot générique utilisé afin de désigner les troubles du sommeil. Elle touche environ 20 % des personnes et constitue le trouble du sommeil le plus courant. 
  • La narcolepsie. Il s’agit d’une somnolence excessive.
  • Apnée du sommeil. La personne peut s’arrêter de respirer à certains moments de la nuit, ce qui la réveille et interrompt constamment son sommeil.
  • Le ronflement. Il s’agit d’une nuisance sonore produite par une personne dans son sommeil. Les ronflements sont souvent provoqués par l’apnée du sommeil.
  • Troubles du sommeil chez l’enfant. Cela peut être pénible et épuisant pour les enfants et les parents. Les problèmes de sommeil peuvent avoir un impact sur la santé physique et émotionnelle d’un enfant, il est donc important de s’en occuper le plus tôt possible.

Les solutions du Qi Gong pour mieux dormir 

La médecine chinoise traditionnelle chinoise au travers de la pratique des exercices énergétiques tels que le Qi Gong offrent de nombreuses solutions pour traiter les troubles du sommeil. Les sages chinois de la Chine antique recommandaient de préparer le corps et l’esprit au sommeil en respectant quelques principes simples. Voici 6 stratégies pour améliorer son sommeil et dormir comme une marmotte : 

  • Tout d’abord il convient d’apprendre à réduire l’activité de l’esprit. Les difficultés à s’endormir proviennent souvent d’une activité intense de l’esprit. Nous nous reconstituons dans notre tête le fil des évènements de la journée et les faisons tourner en boucle. Afin d’aider l’esprit à se calmer, il est nécessaire de faire retrouver au corps un rythme naturel. Pour cela évitez toute exposition aux écrans au moins une heure avant le coucher. Recentrez vous sur la respiration et le souffle afin de vous reconnecter à la présence corporelle. 
posture-arbre-qigong
  • Posture de l’arbre. Cette posture debout est la posture de l’ancrage. Elle est une pratique de la méditation essentielle dans le qigong et très populaire dans le monde entier. Elle intègre un travail sur la posture, la respiration et la relaxation. Elle permet de développer un meilleur alignement corps-esprit, un meilleur équilibre, une respiration plus profonde, une conscience corporelle et un esprit tranquille. Lors de cette pratique, on médite debout, en tenant les bras en position arrondie, comme si on embrassait une sphère, et en observant le flux naturel de la respiration. Le terme chinois pour la méditation debout est Zhan Zhuang. On apprend à se tenir debout aussi immobile et stable qu’un poteau en bois dans le sol. La position debout présente plusieurs avantages par rapport à la méditation assise ou couchée. L’esprit a plus de chances de rester alerte, car tout manque de conscience peut entraîner une perte d’équilibre. Dans la méditation debout, les jambes et les pieds sont naturellement étendus, non croisés ; la circulation sanguine n’est donc pas entravée et peut même s’améliorer.
  • Posture assise. La pratique de la méditation assise est un moyen de revenir aux sensations corporelles. Pour cela vous pouvez soit vous asseoir sur le rebord du lit ou sur un coussin de méditation. Commencer par poser vos mains sur les genoux en prenant votre temps. Vous pouvez alors sentir le poids de votre corps sur le coussin ou le lit. Puis concentrez-vous sur les va et vient de la respiration pendant quelques minutes. Il peut vous arriver de vous perdre dans vos pensées au cours de cette exercice. Ce n’est pas grave, ceci fait parti de l’exercice. Vous apprenez à revenir au moment présent. Peu à peu, l’esprit et le corps s’accordent à l’unisson pour former un joyeux duo. Vous pouvez réaliser cet exercice pendant une dizaine de minutes avant d’aller vous coucher. 
  • Le Qi Gong au sol. Les exercices de Qi Gong au sol constituent également une aide précieuse pour rechercher la détente et la tranquillité. Ils ont l’avantage d’exercer moins de pression sur le dos et les jambes. De plus le Qi Gong au sol facilite le travail sur la respiration abdominale.
  • Les massages chinois pour trouver le sommeil. Il existe des points d’acupuncture dont la stimulation facilite l’endormissement. 
    • Bai Hui. Ce point est situé haut sommet de la tête.
    • Yin Tang. Il s’agit d’un point hors méridien entre les yeux. Stimuler ce point permet de calmer le mental. 
    • Shen Men. Ce point est placé dans un creux à la face externe du poignet. Il s’agit d’un point du méridien du coeur. Shen Men signifie en mandarin «porte de l’esprit. » Sa stimulation permet d’aider l’esprit à se détendre pour entrer dans le royaume des rêves.
  • Les exercices de Qi Gong pour un sommeil profond :

Les preuves scientifiques des bienfaits du Qi Gong pour le sommeil 

Des études ont été mené pour mesurer l’impact des exercices de qi gong sur le sommeil. Cette étude a établi que les exercices de Qi Gong en médecine chinoise constituaient un complément utile au traitement conventionnel du syndrome de l’apnée du sommeil.

Cette autre étude sur les effets des thérapies corps-esprit incluant le Qi Gong a pu mettre en évidence leur utilité dans le traitement des troubles du sommeil et de l’insomnie.

De plus le Qi Gong pourrait selon cette étude aider à soulager l’insomnie, le stress et l’anxiété des femmes atteintes du cancer du sein en complément des autres soins.

Conclusion 

Le Qi Gong constitue une aide indéniable dans le traitement de troubles du sommeil. Il permet de rétablir l’unité corps-esprit essentielle au repos. De nombreux exercices de Qi Gong permettent d’apaiser le corps et l’esprit afin de faciliter l’endormissement. La pratique de la méditation en particulier offre la possibilité de retrouver l’instant présent, facilitant ainsi le lâcher prise avec les tourments de l’esprit souvent à l’origine des insomnies. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *